En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'informations et paramétrer vos cookies


Être actionnaire

Des mutations profondes dans le secteur de l'énergie

Le marché et le contexte réglementaire mettent aujourd’hui le modèle économique des électriciens européens en situation contrainte, alors que des investissements importants sont requis pour maintenir les actifs existants et, à plus long terme, pour renouveler les parcs de production :
  • les prix des combustibles sont à la baisse (pétrole, gaz, charbon) et celle-ci s’est accentuée fin 2015;
  • le prix du CO2 est très bas, en contradiction avec les ambitions de décarbonisation et de transition énergétique en Europe;
  • il en résulte des prix de marché de l’électricité dépréciés, dont la chute s’accélère fin 2015.

Par contraste, la consommation d’électricité est en forte croissance dans les pays émergents, notamment en Asie, ce qui profite aux électriciens de ces zones avec des prévisions1 de l’ordre de +2,5 % par an en Chine entre 2013 et 2040 et +3,9 % par an en Afrique.

En Europe, la France et le Royaume-Uni développent des politiques d’indépendance énergétique bas carbone reposant principalement sur un mix conjuguant efficacité énergétique, énergies renouvelables et nucléaire, avec un complément gaz utile à la flexibilité des systèmes électriques. En France, l’électricité est également utilisée comme vecteur de décarbonisation, et le Royaume-Uni a mis en place un modèle de marché cohérent avec cette politique.

L’accord trouvé à Paris lors de COP 21 confirme la mobilisation contre le changement climatique et la montée en puissance des transitions énergétiques au-delà de l’Europe. Les territoires et les clients aspirent à être de plus en plus acteurs de leur consommation : ces nouvelles attentes poussent les énergéticiens à imaginer de nouvelles solutions et de nouveaux modèles plus décentralisés, facilités par les innovations technologiques du numérique et des télécommunications, et par l’émergence de nouveaux usages.


1 Source : AIE, World Energy Outlook, novembre 2015.

Le défi énergétique, c'est concilier :

croissance des besoins énergetiques

coût croissant de l'accès aux énergies primaires

volatilité des prix et pression des énergies alternatives

contrainte climatique

en savoirplus

DONNONS L’IMPULSION AU PROGRÈS #EDFPulse

Chez EDF, nous pensons que l’innovation peut être synonyme de qualité de vie et de progrès pour la société. La démarche EDF Pulse incarne cette dynamique d’innovation qui anime l’ensemble du Groupe.

« EDF Pulse permet de créer un pont entre le monde de l'entreprise, des startups visionnaires et le grand public. Continuons ensemble à soutenir le progrès. » Jean-Bernard Lévy – Président-Directeur Général d'EDF. 

Découvrez le progrès sous toutes ses formes sur  pulse.edf.com
Stratégie